Baiser sous le gui ou grippe A : La France et les français auront un choix à faire en ces fêtes hivernales de  2012.

C’est Roselyne qui va être contente, le virus de la grippe A s’invite de nouveau sous nos sapins cette année après la découverte de cas en Haute-Savoie chez 35 patients d’une clinique de convalescence à Villaz.

Même souche, même virus qu’en 2009, mais pas de quoi trembler pour l’instant tant le cas est isolé et pris, semble-t-il, avec les précautions nécessaires à l’empêchement de sa propagation chez ces patients et, fait commun dans des cas de virus grippaux excessivement contagieux : Le personnel.

D’après la direction de l’établissement de convalescence « le Château de Bon attrait » dont il est question, et qui a confirmée l’information, des mesures de précautions d’ordre administratives ont été prisent en plus de l’isolement des patients telles que la limitation des visites et le suivi par les malades d’un traitement anti-viral dispensé à titre préventif et de surcroît aux agents et proches des patients ayant été en contact avec eux de près ou de loin durant la période d’incubation du virus.
L’Agence régionale de santé (ARS) a de plus été notifiée de la présence de l’épidémie au sein du centre et la situation semble sous-contrôle.

Vaccin Grippe A : Idée cadeau pour cet hiver

Cependant et par mesure de précaution ce dernier préconise tout de même chez toute personne ayant fréquenté de près ou de loin l’établissement par l’intermédiaire d’un proche ou de leur propre fait de consulter un médecin ou une clinique, et ce d’autant plus en cas de symptômes grippaux.

Pour la petite histoire la pandémie de grippe A déclarée en 2009 a fait le tour de la planète a une vitesse record déclenchant par là même une mise en garde inconditionnelle et proportionnée de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rapidement suivie par l’organisation d’une campagne de vaccination préventive comme curative monstrueuse et sans précédents au sein de plusieurs pays tel que la France.

Plus de peur que de mal cependant dans la mesure ou seul 18 000 cas mortels ont été recensés à travers le monde, pas même de quoi faire trembler une épidémie de grippe classique.

Cependant rappelons que cette maladie touche et peut aisément mettre en danger la vie des personnes sensibles telles que les enfants, les diabétiques, les immunodéprimés, les malades ou les personnes âgées
D’autant plus que la Grippe A provoque un état de grande fatigue plus douloureux et laborieux encore que celui de la grippe basique, alors, vaccinez-vous !