Le scandal de la viande de chaval dissimulée continue et plusieurs nouvelles enseignes ont déjà annoncé le retrait de certains produits du marché !

Alors que l’ont découvrais il y a seulement quelques jours la présence de viande de chacal étrangère dans les plats préparés de la marque Findus, l’hécatombe continue et le fabriquant Ikea a déjà emboîté la marche avant de se faire rattraper de la même façon que son concurrent ! En effet on découvrais également dans la foulée des traces de viande de cheval dans certaines boulettes de viande commercialisées par la firme Ikea dans ses restaurants. Celle-ci annonçait immédiatement le retrait de celles-ci de toute la chaîne afin d’éviter le scandale.

Mais alors comment expliquer un tel mépris des consommateurs ? Le prix de la matière première vaut-il plus que le respect de ses clients ? Après tout ce n’est pas une nouveauté, le profit passe avant tout dans bien des situations, et le consommateur en bout de chaîne n’a souvent guère d’autres choix que de consommer ce qu’on lui propose à moindre coût. Néanmoins cette affaire fait beaucoup de bruit et on remarque que les grandes chaînes de distribution font tous ce qui est en leur possible pour ne pas trop y tremper. On déplorera tout de même le fait qu’il ait fallu que cette affaire soit mise au grand jours avant pour que les géants de la distribution réagissent… Un mal pour un bien semble-t’il puisque ce sont déjà les enseignes Carrefour et Intermarché qui ont annoncé en ce mardi 26 février 2013 se tourner uniquement vers la viande française pour leur plats préparés dans le futur. Ces dispositions devraient d’ailleurs être mises en place dès le mois de mars prochain.

Les contre réactions de cette affaire :

Le cas n’est pas isolé, et comme ont pouvait s’y attendre, l’affaire s’est répandue comme une traînée de poudre sur la toile, les internautes s’en emparant au passage. Ce sont donc des centaines voir des milliers de Tweet et autres Status Facebok qui ont plaisanté sur l’affaire, reprenant en dérision les slogan de Findus, à la sauce cheval bien entendu. Mais le meilleur reste à venir : une entités que l’ont désigne pour le moment comme étant une agence de communication, s’est amusée à créer une affiche publicitaire au nom de la firme Findus, reprenant bien évidemment cette histoire de cheval. Ce sont donc des centaines d’affiches qui ont été placardés un peu partout dans la ville de Paris, et qui font le buzz partout sur la toile. Celle-ci ne manquent pas d’humour, comme vous pouvez le voir sur les clichés ci-dessous.

Publicité détournée de Findus :

findus-pub-derision
findus-pub-derision2

Pour finir le journal Le Parisien aurait contacté le directeur général de Findus france afin d’en savoir un peu plus sur cette « publicité ». Celui-ci a confirmé qu’il s’agissait d’un canular, et a déploré que certains s’emparent du sujet pour se faire connaître. Mais après-tout quand on vend du cheval impropre à la consommation dissimulé dans des plats préparés, on se passe de faire la morale à ceux qui s’en moquent. Pour information les pertes subirent par le géant Findus suite à cette affaire se chiffrent déjà à plus d’un million d’euros. On espère que cette découverte aura permis de pointer du doigt une lacune majeur de notre société de distribution, et que celle-ci se verra renforcée par des contrôles et une plus grande transparence dans le futur.