L'iVG est désormais remboursée à 100%

C’est en ce vendredi 26 octobre 2012 que les députés viennent de voter pour le remboursement à 100% de l’IVG (interruption volontaire de grossesse). En effet François Hollande l’avait promit durant sa campagne présidentielle, et cette mesure s’inscrit dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013. De plus pour le ministre de la santé, c’est une mesure qui touche directement à la santé publique.

Devenu légal pour toutes les femmes depuis 1975, cette opération qui coûte entre 200 et 450 euros selon la méthode utilisée n’était remboursée qu’à 80% au maximum, et de nombreuses associations s’élevaient pour que cette pratique soit remboursée dans sa totalité. En effet seul les jeunes femmes mineurs ou les femmes souscrivant une couverture maladie universelle avait droit jusqu’à aujourd’hui au remboursement total de l’iVG. C’est donc une très bonne nouvelle pour le peuple français !

Un changement majeur :

Le point clé de ce projet de loi, c’est belle et bien les actions qui sont mises en place pour les jeunes filles entre 15 et 18 ans. Celles-ci auront désormais droit à un remboursement total de tous les contraceptifs remboursable par la sécurité sociale. « Un acte majeur de santé publique qui aurait dû être fait depuis longtemps » d’après certains.

Malheureusement les contraceptifs de troisième génération, utilisée par pas moins de la moitié des françaises, resteront non remboursables… Un point noir que certains n’ont pas hésité à dénoncer à peine cette loi votée. On espère que ce point spécifique sera revu au plus vite par les député, le message qu’ils essaient de faire passer étant fortement atténué par ce défaut persistant dans la loi.