La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

En effet en l’absence d’étude scientifique sur une éventuelle toxicité de l’appareil, les experts sont divisés sur le sujet. La cigarette électronique (ou e-cigarette) permet-elle un sevrage de qualité lorsque l’ont essai d’arrêter de fumer ? C’est la question que les médecins se posent actuellement… La cigarette électronique, c’est un mélange de propylène glycol ou de glycérine végétale, de certains arômes artificiels et de nicotine, le tout savamment transformé en fumé par l’appareil et inhalé par l’utilisateur. Ce système remplace à la fois le geste de fumer, mais également la dose de nicotine absorbée à chaque cigarette. Certains modèles plus élaborés proposent même un panel de goût : et il y en a vraiment pour tous le monde !

Le système est si bien pensé qu’il s’est répandu à grande échelle depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publiques, ne produisant qu’une vapeur d’eau « non toxique » d’après les fabricants. Les utilisateurs peuvent donc reprendre les joies de « fumer » dans les lieu publiques, et poussent même le vice en utilisant leur appareil dans des pièces closes et sans aération, sans être incriminé par les non fumeurs. Certain commencent donc à mettre les utilisateurs en garde : c’est le cas des médecins qui restent très réservés sur son usage, ainsi que l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) qui tire la sonnette d’alarme.

Des résultats pourtant prometteurs :

C’est là que ce cache le vice de l’appareil : plusieurs études prouvent l’efficacité de l’appareil, aussi bien au niveau du sevrage tabagique, que du plaisir procuré. La cigarette électronique se vend désormais en masse, et pas moins de 500 000 français l’utilisent chaque jours. Même les collégiens s’y mettent ! Tel une nouvelle mode la e-cigarette se répend partout, tandis que les experts commencent tout juste à se poser des questions… Et pour cause : le système rassemble tous ce qui pourrait manquer aux utilisateurs : geste, objet, fumée, nicotine… et pour ceux qui en veulent plus, les fabricants ont développé des centaines de goûts différents ! La e-cigarette est donc très additive, et s’il s’avère qu’elle est toxique, pourrait causer de nouveaux ravages… On attend actuellement des études plus poussées sur le sujet, et l’ont espère que celles-ci apporteront de bonnes nouvelles !

Fonctionnement d’une e-cigarette :

Fonctionnement d'une cigarette électronique