Un premier mariage homosexuel célébré dans le nord de la France

Alors que le texte de lois sur le mariage gay est censé être présenté mercredi au conseil des ministres, certains élu forcent la marche en annonçant les premiers mariages républicains entre personnes homosexuel avant l’heure ! Cette démarche a pour but de soulever à nouveau le débat et aider le nouveau gouvernement à prendre une décision rapide sur le sujet, la France étant relativement en retard à ce sujet… les explications.

C’est dans le nord que ce premier mariage doit avoir lieu. Le maire de Hantay, dans le Nord-Pas-de-Calais, donne quelques explications : le couple avait contacté le maire du village pour effectuer une « cérémonie plus élaborée », un Pacs sous forme de mariage en quelque sorte. Cependant lorsque François Hollande a été élu, le couple a immédiatement fait une demande officielle de mariage. Le maire y a répondu favorablement et tout a été fait dans les règles : les bans ont été publiés, et Désirés Duhem, maire du village espère que le gouvernement saura être indulgent et valider ce mariage avant l’heure…

Un exemple à suivre ?

C’est en tout cas ce que semble faire certains élus, à l’image de Dominique Bailly, sénateur maire PS d’Orchies, qui de son côté prend moins de risque en célébrant un « Pacs élaboré » samedi 20 octobre. Le couple, déjà pacsé devant le tribunal, souhaitait officialiser son union lors d’une cérémonie devant le maire. Celui-ci n’a donc pas suivi le mariage « rituel » républicain mais une cérémonie qui avait « tout autant de signification » d’après ses dires. Pour lui c’est également le moyen d’envoyer un fort message au gouvernement, en se prononçant pour ce type de mariage. On espère que ces actions auront l’impact souhaité, et que nous verront prochainement l’adoption d’un texte de lois sur le mariage gay !