Facebook aurait été victime d'une attaque des anonymous

C’est en tous cas ce qu’annonce le collectif de hackers sur son fil d’actualité Twitter après la panne subie par facebook dans la nuit de vendredi à Samedi. « Sorry, something went wrong », c’est la phrase que de nombreux utilisateurs du monde ont pu voir s’afficher lorsqu’ils essayaient de se connecter au service facebook. Du côté des boutons de partages et « like », même histoire : les modules ne pouvant se connecter aux serveurs affichaient le même message d’erreur… Mais alors info ou intoxe ? On tente d’en savoir plus…

Bien entendu Facebook a immédiatement été contacté afin d’en savoir un peu plus sur cette affaire, et bien entendu ceux-ci démente avoir été attaqués par anonymous : il s’agirait donc d’un problème de routage suite à une modification des DNS du site. Cette opération avait pour but d’effectuer un test d’optimisation de trafique sur le site. Malheureusement l’opération aurait mal tournée et se serait terminée par un problème de routage des internautes vers les serveurs de Facebook… Un souci qui paraît bien étrange pour un site qui a toujours misé sur une fiabilité absolu de ses serveurs et de la disponibilité de ceux-ci pour les utilisateurs… Le collectif de hackers Anonymous annonce de son côté avoir effectué une attaque de type DoS : déni de service, visant à submerger les serveurs du site afin de les rendre inaccessibles aux utilisateurs…

Communiqué réel ou canular ?

Nous somme donc pour le moment dans le flou, et Facebook ne devrait pas s’étendre sur le sujet. On attends donc un communiqué officiel de la part du collectif Anonymous, celui-ci étant régulièrement victime de canulars de la part de faux comptes, voir même d’autres branches plus radicales du collectif ! Quoi qu’il en soit l’attaque apparaît juste un ans après l’annonce non officielle d’une attaque sur Facebook par Anonymous, coïncidence ? On en apprendra sûrement plus très bientôt !

Voici pour rappel un ancien communiqué du collectif Anonymous autours du service Facebook :