OGM : les gouvernements essaient de réfuter l'étude menée par le professeur Séralini

C’est aujourd’hui que le Haut conseil de biotechnologies s’est exprimé sur l’étude du professeur Séralini sur la toxicité des OGM. D’après eux celle-ci ne serait pas concluante, comme par hasard… Néanmoins il demande une nouvelle étude indépendante afin de répondre aux questions que ce pose le peuple. Cette étude, qui porte sur le maïs NK603, n’en est plus à sa première remise en cause, et cela n’étonne personne : pour une fois qu’une étude n’est pas financée par Monsanto, et qu’elle démontre réellement les dangers d’un produit commercialisé par l’entreprise, celle-ci use de toutes ses relations pour la faire discréditer…

Des arguments très « légers » :

Le haut conseil des biotechnologies, mandaté par le gouvernement afin d’en savoir un peu plus sur cette étude, s’exprime donc sur le sujet. D’après eux, il n’y a aucun lien entre les énormes tumeurs apparues sur les sujets, et l’utilisation du maïs NK603 traité ou non à l’herbicide Roundup. De plus ils estiment que le dispositif « expérimental » de l’étude est inadapté… Bref, chez Reponsatout.com on vous conseil d’éviter de près comme de loin tous légume OGM, et d’encore plus loin si ils sont traité au Round’up ! Monsanto disposant désormais de presque 80% des céréaliers mondiaux, et commercialisant à la fois les semences, les engrais et les pesticides de ce cercle infini, on se demande comment certains peuvent encore douter de leur mauvaise fois. Il faut tout de même savoir que cette étude indépendante est une des premières à ne pas être financée par Monsanto !

Autre indice sur la crédibilité du Haut conseil de biotechnologies (HBC) dans cette affaire, ceux-ci même s’ils estiment que cette première étude n’est pas concluante, espère qu’une nouvelle étude indépendante soit réalisée afin de démontrer les problèmes de sécurité sanitaire liés à ce maïs… Une nouvelle preuve que le vendeur de mort est bien entouré, et que son activité n’est pas prête d’être remise en question ! Sachez-donc discerner le vrai du faux dans ce type d’affaire et préservez votre santé !

Afin de vous rafraîchir la mémoire, voici un résumé vidéo de cette étude. Chez Reponsatout.com on vous conseil de la prendre avec sérieux, et de ne pas écouter ce que nos gouvernements subissant les pressions des multinationales essaie de nous faire croire !