Le nouveau service de Kim Dotcom pour remplacer megaupload : mega !

On l’attendais depuis un certain moment maintenant, mais c’est bientôt chose faite : Kim Dotcom, ancien patron de « Megaupload » devrait dévoiler son nouveau service : « Mega » dans à peine deux semaines ! Cet entrepreneur de haut vole n’étant pas avare d’informations ur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, il dévoile aujourd’hui certains secrets dans une interview du magasine « Wired ». Après avoir subi un lourd échec avec son précédent service, Kim Dotcom compte bien se relever et se servir de ses erreurs passées pour en sortir grandi ! Voici donc les trois grands principes qu’il compte mettre en place pour son nouveau service : la fiabilité du service de stockage dans le cloud, renforcer la protection du droit à la vie privée des utilisateurs du service, et enfin mettre à leur disposition un outil simple et pratique !

Bien plus qu’une évolution de Megaupload :

Alors que l’ont s’attendais à une nouvelle version du service corrigeant les aspects légaux ayant portés préjudice à Megaupload, il semblerais que Mega soit bien plus que cela ! En effet en plus des services de base déjà disponibles sur « Megaupload », à savoir l’identification en un clic, permettant aux utilisateurs de stocker, accéder et partager les fichiers, ce nouveau service s’offre le luxe d’y inclure un chiffrement directement par le biais du navigateur. Grâce à un algorithme de type AES, chaque fichier sera donc chiffré, et nécessitera une clé pour être déchiffré, quel que soit la nature du document.

Pour faire simple, seul l’utilisateur ayant « uploadé » le fichier sur les serveurs de « Mega » disposera de la clé de déchiffrage. De cette façon il sera le seul et unique responsable de ce fichier, écartant le service de stockage de toute responsabilité, celui-ci n’étant pas en mesure de déchiffrer le fichier pour en connaître la nature. Autre aspect intéressant de ce modèle de fonctionnement, dans le cas d’une perquisition des serveurs par le gouvernement, comme cela s’était produit pour « Megaupload », ceux-ci seraient incapable d’analyser l’origine et le type des fichiers. De cette façon Kim Dotcom offre aux utilisateurs un énorme bond en avant au niveau de leur vie privée, et se dédouane au passage de toute responsabilité, un coup de génie !

Une double sécurité :

En plus de cette nouvelle procédure de sécurisation des fichiers Kim Dotcom a réfléchi et mis au point un autre système afin de garantir une fiabilité totale de ses serveurs. En effet dans cette nouvelle version du service, chaque fichier (crypté) sera stocké sur deux serveurs différents, eux même situé dans deux pays différents. De cette façon si un pays décidais, comme on a pu le voir la dernière fois, de s’opposer au service et d’effectuer une saisie du matériel, le système continuerai à fonctionner puisque seulement 50% de ses ressources seraient atteinte. Cette méthode laissera à Kim Dotcom le temps de disposer de nouveaux serveurs dans de nouveaux Pays avant même qu’une nouvelle procédure soit mise en place à son encontre, rendant de cette façon son service « immortel ». On attend avec impatience sa sortie afin de pouvoir le tester !